Accueil > Activité de l’association > Groupe de parole

Groupe de parole

mercredi 21 décembre 2005, par Stéphane Nahmani

Vous êtes parent d’un enfant, d’un ado, d’un adulte souffrant d’un handicap.
Vous désirez rencontrer d’autres personnes vivant la même situation que vous et échanger avec elles en toute liberté sur les difficultés liées au handicap et ses effets sur votre vie.
L’Apaema organise un groupe de paroles entre parents, animé avec chaleur par un professionnel, et vous propose de le rejoindre, pour une fois ou régulièrement.

Déroulement des réunions

Le docteur Anne-Marie Garnier, psychiatre, guide nos débats et réflexions.

Nous nous racontons nos expériences, confrontons nos réactions et stratégies face aux multiples difficultés auxquelles nous avons à faire face pour aider nos enfants à grandir.

Nous nous autorisons à exprimer notre colère, notre souffrance devant telle ou telle situation, sans peur d’être jugés.

Nous revendiquons d’être considérés comme des partenaires dans nos relations avec les professionnels.

Nous sommes majoritairement des mères mais souhaiterions que des pères soient plus présents à ces réunions.

Thèmes abordés

- Le handicap et la famille : les relations dans la famille restreinte (le couple) et élargie (nos parents, frères et sœurs, etc.), et aussi les amis proches ;
- les relations entre notre enfant « différent » et ses frères et sœurs ;
- les relations avec l’institution et les professionnels ;
- nos réactions face au regard des autres, notre attitude, et comment le groupe de parole nous a permis progressivement de mieux affronter ce regard ;
- les vacances, les séparations : en quoi ça fait du bien... et en quoi ça fait peur !
- les échanges de bonnes adresses, de tuyaux, de trucs pour soulager le quotidien, etc.
- le changement du corps, les questions autour de la sexualité de notre enfant ;
- la complexité des démarches à entreprendre (démarches administratives, renouvellement d’AES, de cartes d’invalidité...)
- la difficulté et l’opacité des démarches à entreprendre pour trouver une nouvelle structure, la violence ressentie lors de ces démarches, le manque de places, le manque de dialogue avec les institutions, la question de l’internat, l’éloignement forcé...
- les questions autour de l’avenir : quelle vie future pour notre enfant ? Comment l’imagine-t-on ? Qu’espère-t-on, que craint-on ? Comment pouvons-nous préparer cet avenir ?

Où et quand ?

Au centre de ressources multihandicap (42, av de l’Observatoire Paris 14), un soir par mois, de 20h30 à 22h30 environ.
Voir le calendrier des réunions

Grâce à une subvention de la Ville de Paris, aucune participation n’est demandée.

Renseignements Par courriel.

Messages

  • Je souhaite en savoir plus sur l’animation d’un groupe de parole entre parents. EJE directrice de structure, certains parents d’enfants en situation de handicap voudraient se renconter et échanger entre eux. Comment monter et mettre en place ce Projet.

    Merci de votre aide.

  • Bonjour,
    je souhaiterais connaître le calendrier des groupes de paroles que je n’ai pu ouvrir malgré le lien proposé sur le site.
    Merci

  • je trouve que c’est bien beau de parler des parents qui ont un enfant en situation d’handicap mais personne parle des frères et soeurs qui eut aussi vivent l’handicap au jour le jour.
    tout le monde demande si les parents vont bien et nous frères ou soeurs ?
    je pense que dès fois on aurais bien des fois besoin de parler de nos peurs des regards des gens que l’on subit.
    y a til une association pour les frères et soeurs des groupes de parole pour pouvoir confronter nos différents vécus....
    mais sinon je suis tout à fait d’accord d’accorder du temps aux parents.

    • Bonjour,

      Il est tout à fait vrai que les frères et soeurs subissent, quels que soient les efforts des parents, les conséquences du handicap d’un frère ou d’une soeur.

      Les effets sont souvent mélangés et pas tous négatifs, mais vous avez raison il devrait être possible à tous les frères et soeurs de personnes handicapées qui le souhaitent de parler de ce qu’ils vivent et d’échanger pour voir ce qu’il y a de commun et mieux vivre des situations parfois très dures.

      Il existe une association de frères et soeurs à qui nous avions fait appel pour la première conférence que nous avons organisée sur ce sujet : elle s’appelle AFSHA : Association nationale des Soeurs et Frères de personnes HAndicapées, voici leur e-mail :

      asfha@club-internet.fr

      j’espère qu’il vous sera utile.

      Bien cordialement.

      Catherine

    • bonjour,
      je suis moi même une personne handicapée et vis à vis de mes parents j’ai 4O ans j’ai vécu de la honte car quand y a des gens qui venaient chez mes parents, ceci me fixaient voulant dire de me cacher et je partais...... et maintenant je suis apeurée quand je croise des gens je suis mal à l’aise je dis que je suis un monstre.. comment dépasser ce ressenti car je suis mal et avec mes parents je vis des relations superficielles et je n’aime pas aller les voir car ils parlent à ma place réagi à ma place leur culpabilité ils me l’ont rejeté sur moi........
      Merci de me répondre
      Dans cette attente
      Cordialement dominique

    • Bonjour,et merci a tous ce qui prenderont un moment pour lire ce message.Je suis a la recherche des freres et soeurs, afin de posé quelques questions pour la réalisation de mon mémoire sur les freres et soeurs d’un enfant en situation de handicap.
      Si ceux ci vous intéresse sa serais avec grand plaisir que je réponderais a vos msg.
      merci d’avance.

      Paula

    • bonjour,
      je suis moi même une soeur de personne handicapée. Je veux bien répondre à vos questions pour votre mémoire ;
      Marion

    • Bonjour, je suis étudiante conseillère en économie sociale et familiale et je fais mon mémoire autour de la famille et du handicap.J’aimerais accentuer mes recherches sur les conséquences familiales et plus particulièrement sur les consequences sur la fraterie de l’arrivée d’un enfant handicapé dans une famille. Pour cela, j’ai besoin de témoignages, de recherches, de réflexions sur ce sujet afin de pouvoir formuler la problématique sociale de mon mémoire.
      Par avance, merci de l’aide que vous pourrez m’apporter. Aline

    • J’ai oublié mon adresse email : caublotaline@wanadoo.fr
      N’hésitez pas à me contacter directement.

      MERCI, Aline

    • Bonjour,
      c est une excellente remarque. Le débat
      est très souvent centre sur les parents qui sont
      les acteurs principaux. Mais la fratrie en souffre
      beaucoup et parfois en silence.
      C est pourquoi, je propose depuis peu des groupe
      de parole parents( père et mère).
      Mais je propose aussi une fois par mois
      un groupe de paroles pour frère/ sœur de personne
      porteur de handicap s intitulant : " et nous les frères
      et sœurs".
      Vous pouvez me contacter au : 0665530402
      ou par mail : fouzia@voila.fr

  • Bonjour
    Je vois qu’il n’y a pas de messages récents ...tanpis !!!
    mais je vais mettre mon grain de sel quand même, je suis maman dans adulte handicapé (34ans), je visite très souvent des sites dans l’espoir d’en trouver un qui donne la parole aux handicapés eux-même, c’est la plupart du temps pour les parents de jeunes enfants ou là pour les frères et soeurs.
    Mais mon fils aimerait bien correspondre avec quelqu’un ayant des problèmes similaire.
    Merci
    Alizé

    • comme une bouteille à la mer... puisque j’écris mon commentaire "quelques" années après la publication des autres messages...

      L’AFSHM est une association créée en 2008 "association frères soeurs et handicap mental" qui devrait intéresser ceux qui ne la connaissent pas !

      Leur blog : http://freresoeurethandicap.unblog.fr/

      Vous y trouverez des liens intéressants, comme par exemple : http://www.personatresgrata.org/ , une association que je n’ai pour l’instant que survolé mais qui me semble très innovante dans le domaine de l’action pour le handicap mental (expression des adultes handicapés eux-même etc.)

      Je viens d’ouvrir avec un ami une antenne de l’AFSHM sur paris, le site de l’antenne est en construction mais si vous êtes intéressé par notre association de rassemblement de frères et soeurs autour du handicap mental : lea.afshm@gmail.com

      Nous aimerions proposer très prochainement des sorties entre FS sur Paris, ainsi que des groupes de discussions notamment pour partager nos différentes expériences et vécus.

      Dans l’espoir que la bouteille soit repêchée par quelqu’un ;)

      Léa